NIEUPORT XI
Edouard NIEUPORT (1875-1911)
Avion
1915
Dim : 7.5 m x L 5.8 m, poids : 395 kg
INV : 19

En printemps 1914, Gustave Delage conçoit un biplan monoplace de petites dimensions en vue de participer à la Coupe Gordon-Bennett. A partir de ce modèle émerge à l’automne 1915, un appareil de combat dont l’aile inférieure est plus petite que l’aile supérieure. Cette formule confère à la machine une grande manœuvrabilité.
Baptisé "Bébé" Nieuport en raison de sa taille, l’appareil est livré aux escadrilles à l’automne 1915. Aux mains de célèbres pilotes, il se bâtît une solide réputation. L’appareil préservé au Musée de l’Air est aux couleurs du commandant De Rose, organisateur de l’aviation de Chasse.


93 Ko

97 Ko

JUNKERS J.9 (DI)
Hugo JUNKERS (1859-1935)
Avion
1918
Dim : 8.88 m x L 6.70 m, poids : 837 kg
INV : 30

Dés 1915, Hugo Junkers étudie un avion entièrement métallique à aile-basse. Ce concept novateur est refusé par l’armée malgré sa structure en duralumin qui offre une relative sécurité aux pilotes. Finalement, le J.9 est accepté par les militaires qui le désignent DI et l’emploient dans les derniers mois de la guerre. Malgré ses qualités de vitesse et de maniabilité, seuls 41 exemplaires sont construits, notamment en raison d’une construction difficile. L’appareil conservé au Bourget est le seul exemplaire existant encore dans le monde.

LEGION D’HONNEUR NUNGESSER
CITATION
Robert BON
1918
Gouache, aquarelle, encre
33 cm x 22 cm
COTE : Fouminet IVA-77 bis

A l’instar de l’artisanat de tranchées révélateur de talents cachés, les diplômes ou citations illustrés caractérisent la production d’amateurs soucieux de figer sur le papier, hauts en couleurs, les exploits des figures de guerre. La chasse d’un Aviatik par un SPAD, les palmes de laurier symboles de gloire, la médaille, son ruban et sa rosette, le griffon et le cœur noir, insignes respectifs de la SPA 65 et de Charles Nungesser illustrent la nomination de ce dernier au rang d’officier de la Légion d’honneur en 1918.


98 Ko

97 Ko

MOTEUR HISPANO SUIZA TYPE 8C
Société Hispano
Moteur
1917

Refroidissement par eau, 8 cylindres en V à 90°, alésage 120 mm,course 130 mm, cylindrée 11,80 L, puissance 220 cv à 2000 tr/mn, masse 225 kg
INV : 1312

Ce moteur possède un réducteur dont l’arbre d’hélice est creux afin de permettre le passage du tube du canon. Le canon de 37 mm est fabriqué par l’Arsenal de Puteaux. Il est installé dans le V formé par les 2 rangées de cylindres du moteur. Projet d’abord refusé par la Section Technique fin 1915, il est construit à 600 exemplaires grâce à l’appui de Georges Guynemer qui en est le 1er utilisateur et qui obtient quelques succès avec ce moteur. Il équipe uniquement le SPAD XII Ca 1.

LA FRESQUE DES CIGOGNES
Jean de MOULIGNON
1916
Huile sur toile
63 cm x 173 cm
INV : 159

Mobilisé en 1916 au sein de l’Escadrille n° 3 des Cigognes, Jean de Moulignon, peintre formé à l’école d’Edouard Detaille, réalise à la demande son commandant, le capitaine Brocard, une peinture représentant six as de l’Escadrille : suivant la cigogne, Brocard, Guynemer, Dorme, Heurtaux, Deullin, La Tour et la mascotte Parasol.


84 Ko

92 Ko

MITRAILLEUSES JUMELEES DE CALIBRE 7, 7 MM
Fabricant LEWIS (Angleterre)
1914
Dim : L 1, 05 m x l 20 cm, Poids de l’ensemble : 39 kg

A équipé les avions de type Nieuport XI, Breguet XIV A2, Caudron G4.

MOTEUR RENAULT TYPE 12 FE
Société Renault
Moteur
1917

Refroidissement par eau, 12 cylindres en V à 50°, alésage 125 mm, course 150 mm, cylindrée 22,10 L, puissance 305 cv à 1550 tr/mn, masse 380 kg
INV : 1775

Ce moteur est homologué en novembre 1917, et est mis en service au cours de l’année 1918, principalement sur des avions Breguet XIV. 7 000 de ces moteurs sont construits. Ils équipent de nombreux avions dont les Breguet de l’Aéropostale jusqu’en 1933-1934.


94 Ko

103 Ko

NACELLE DU ZEPPELIN LZ 113
Équipée de 3 moteurs MAYBACH type HS
1915

Refroidissement par eau, 6 cylindres en ligne, alésage 165 mm, course 180 mm, puissance 240 cv à 1400 tr/mn, cylindrée 23,10 L, masse 400 kg
INV : 520

Ce moteur tourne avec une valeur de ralenti remarquable qui est de 180 tr/mn. Il dispose de 5 soupapes par cylindre. 3 moteurs équipent la nacelle arrière du dirigeable Zeppelin LZ 113 qui est équipé de 6 moteurs de ce type répartis dans 4 nacelles, et qui entraînent des hélices Lorenzen de 5,40 m de diamètre. Avec cette motorisation, le dirigeable qui mesure 196,50 m de long, atteint une vitesse de 115 km/h, une altitude de 4100 m et a un rayon d’action de 7400 km. Son 1er vol a lieu le 22 février 1917.

ILYA MOURAMETZ
Robert CHRISTIAN
Maquette au 10ème
Envergure: 2,85 m Longueur: 2,05 m Hauteur: 0,40 m Poids: 20 kg
INV : 2052

Cette maquette réalisée en 1949, est fabriquée en bois recouvert de feuilles de laiton, pour les ailes et la partie arrière du fuselage. Les moteurs, les mâts et le train d’atterrissage sont en laiton massif. Cet avion de transport surnommé "Aérobus" est capable de transporter 16 passagers. L'effort du constructeur s'est manifesté dans l'aménagement du fuselage qui comprend la chambre des pilotes, un salon de passagers, une cabine de passagers, un lavabo. Ces différentes pièces sont éclairées à l'électricité.


100 Ko

99 Ko

FLECHETTES METALLIQUES (FRANCE)
Type "BALLES BON"
Longueur : 15 cm, poids : 150 gr
INV : 2003/22/1-2000/22/4

Lâchées par paquet de 500 sur les troupes au sol (certaines étaient explosives).

Fiche 1 | Fiche 3