CARNET DE ROUTE
Direction du Service de la Navigation Aérienne
Archives
1924
Dim : 16 x 24 cm

Deuxième carnet de route de l’appareil Breguet 14 numéro 220, immatriculé F-AFEM des Lignes Aériennes Latécoère. Suivant les consignes de la réglementation aérienne, ce carnet doit être à bord de l’appareil auquel il se rapporte et tenu à jour par le pilote effectuant le vol. Ce carnet a accompagné tous les vols de l’appareil en France, mais aussi sur les tronçons espagnol et marocain. Les plus grands pilotes de la Ligne y ont laissé leur signature tels, Guillaumet, Etienne, Rozès, Hamm, Lécrivain, Mermoz.


100 Ko

103 Ko
BREGUET XIX SUPERBIDON "POINT D’INTERROGATION"
Louis BREGUET (1880-1955)
Avion
1929
Dim : 18.30 m x L 10.71 m, poids : 6.150 kg
INV : 47

Le Breguet XIX Super bidon est une version spécialement développée pour battre des records d’endurance. Avec cet avion, Costes et Bellonte vont réussir le 2 septembre 1930, le premier Paris New York sans escale.

ATELIERS ET CHANTIERS DE LA LOIRE
Charles-Jean HALLO, dit Alo (1882-1969)
1920-1930
Gouache
33 cm x 25 cm
INV : 3906/18

Observateur-photographe dans l’aviation au cours de la Première Guerre mondiale, officier-instructeur en photographie aérienne en 1939, et nommé Peintre aux Armées en 1945, Hallo n’oublie pas l’aviation. Il collabore à la revue L’Aéronautique et peint des gouaches publicitaires pour l’industrie aéronautique publiées dans L’Aérophile. Cette production aéronautique, marginale et nourricière, ne doit pas faire oublier l’œuvre majoritairement animalière et cynégétique (gravures, peintures, dessins) qui a fait de Hallo le fondateur et conservateur du Musée de la Vénerie à Senlis.


101 Ko

95 Ko
BUSTE DE JEAN MERMOZ (1901-1936)
Lucien Gilbert, (1904-1988)
Bronze à patine verte
Dim : 40 X 40
INV : 11468

Lucien Gilbert, (1904-1988) est diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts. Elève de Jean Boucher et de Despiau. Jean Mermoz est le premier pilote à réussir la première traversée postale sans escale de l’Atlantique sud, de Saint-Louis du Sénégal à Natal au Brésil à bord d’un Latécoère 28, le 12 mai 1930. Il disparaît au-dessus de l’Atlantique sud, à bord de l’hydravion Latécoère Croix du Sud, le 7 décembre 1936.

LATECOERE 300
Robert CHRISTIAN
Maquette au 20ème métal
1967
Envergure: 2,20m Longueur: 1,30 m hauteur: 0,36 m Poids: 20 kg
INV : 2170

L'appareil présent est "La Croix du Sud" seul appareil construit. Il effectue son premier vol le 17 décembre 1931 et une double traversée de l'atlantique sud en 1934. Il remporte le record de distance pour hydravion avec 3 679,400 km par le capitaine de frégate Bonnot. C’est à bord de cet appareil que disparu Jean Mermoz et son équipage le 7 décembre 1936.


104 Ko

97 Ko
CAUDRON C-635 SIMOUN
René CAUDRON (1884-1959)
Avion en bois et toile
1934
Dim : 10,40 m X 9,15

Monomoteur quadriplace de tourisme et de transport léger, conçu pour effectuer des liaisons rapides. Il est équipé d’un moteur en ligne Renault 6Qo de 240 chevaux, qui lui confère une vitesse maximale de 350 km/h. Des pilotes utilisèrent cet appareil pour des tentatives de records mais son emploi principal fut le courrier. Sur le réseau postal métropolitain, les Caudron "Simoun" de la compagnie "Air Bleu" transportèrent avec une régularité de 95% 45 millions de lettres en deux ans.

AIR BLEU AU BOURGET, 1936
Paul LENGELLE (1908-1993)
Gouache
35 cm x 47 cm
INV : 15190

Peintre, illustrateur, affichiste, Paul Lengellé, Peintre officiel de l’Air dès 1936, met son art au service de sa passion pour l’aviation. Appareils en mouvement et ciels nuageux aux variations infinies de bleu et blanc caractérisent ses gouaches. Lengellé succombe au pittoresque du départ des six avions Caudron C 630 "Simoun" de la compagnie "Air Bleu" chargée du transport du courrier postal, alignés sur le tarmac puis décollant d’un seul élan.


100 Ko

100 Ko
MOTEUR LORRAINE TYPE 12 EB
1924

Refroidissement par eau, 12 cylindres en W à 60°, alésage 120 mm, course 180 mm, cylindrée 24, 42 L, puissance 450 cv à 1850 tr/mn, masse 391 kg
INV : 1131

En 1925 il obtient le 1er prix de rendement économique au concours de grande endurance. Il est utilisé dans 24 pays différents et construit sous licence dans 8 pays pour des utilisations civiles et militaires. En 1930 l’Aéropostale l’utilise dans la Cordillère des Andes, à 5 000 m d’altitude et dans des conditions atmosphériques défavorables. Il équipe les 28 Potez 25 de l’escadre du Général Vuillemin lors de la Croisière Noire durant laquelle chaque appareil effectue 23 000 km et 180 heures de vol.

SENSAUD DE LAVAUD
Dimitri Sensaud de LAVAUD
1937

Compresseur centrifuge mono étage, 1 chambre de combustion annulaire, 1 turbine mono étage, 1 tuyère, poussée 100 kgp à 30000 tr/mn
Dim : D 0,20 m x L 1 m
INV : 1493

Sensaud de Lavaud avec les ingénieurs Brunet et Primet le 1er turboréacteur français qu’il réalise et qui tourne au banc d’essais en 1937. La même année tournent au banc d’essais en Angleterre le turboréacteur WU de Whittle (200 kgp) et en Allemagne le Heinkel He S2 de P. von Ohain (130 kgp).


95 Ko

95 Ko
FEMME AILEE MASCOTTE DE RADIATEUR
Auteur anonyme
Objet en acier
1935
Dim : 16 cm
INV : 999/31/1

Les "années réclame" voient la naissance des objets publicitaires dont certains, comme les mascottes de radiateurs automobiles, sont de véritables objets d’art issus de l’imagination des créateurs publicitaires. Ici, c’est Antinéa, une créature pourvue d’ailes, qui orne cette mascotte automobile. L’automobile et l’aviation, qui ont connu des destins croisés, se sont influencées dans le domaine artistique, pour le plus grand bonheur des collectionneurs. Les automobiles Hispano-Suiza s’ornent aussi d’une mascotte issue de l’escadrille des cigognes.

Fiche 1 | Fiche 3