Avec le déclenchement de la seconde guerre mondiale en Europe, les avions deviennent des armes de combat. Utilisé en tant que chasseur et appareil de soutien aux troupes engagées au sol durant les premières batailles de 1939-1940, l’avion va connaître de d’important développement durant ce conflit. Les moteurs à piston cèdent progressivement la place aux réacteurs et les avions de bombardement lourds deviennent des forces stratégiques de premier ordre.
Des masses de bombardiers alliés larguent sur les centres industriels des tonnes de bombes afin d’affaiblir les potentiels ennemis, tandis que les chasseurs P-51 et P-47 protègent ces armadas contre les chasseurs de l’axe toujours plus performants.