PRODROMO OUERO SAGGIO DI ALCUNE INVENTIONI NUOVE PREMESSO ALL’ARTE MAESTRA
Francesco de LANA (1631-1687)
Ouvrage papier et carton
1670
Dim : 21 x 29 cm
COTE : 4°R 403

La congrégation des Jésuites de Brescia comptait au XVIIIème siècle des savants de grande valeur tel le père Francesco de Lana qui décrit dans un ouvrage un vaisseau aérien destiné à s’élever dans les airs. Il propose de construire de grandes sphères en cuivre mince dans lesquelles on ferait le vide de manière à ce qu’elles puissent s’élever dans les airs et même emporter une « barque » avec des voyageurs.

SOUVENIRS ET RECITS D’UN AEROSTIER MILITAIRE DE L’ARMEE DE LA LOIRE
Gaston TISSANDIER (1843-1899)
Ouvrage
1891
Dim : 18 x 28 cm
COTE : 4° 2781

Gaston Tissandier, chimiste de profession et passionné par les ballons, insiste sur le fait qu’il faut créer un corps d’aérostiers pour les observations militaires. Il édite en 1871 un ouvrage intitulé « En ballon ! pendant le Siège de Paris ». Ce livre épuisé et non réédité, Tissandier reprend ses notes vingt après et transforme le premier livre en y ajoutant des épisodes ignorés, en particulier sur les observations faites au-dessus de l’Armée de la Loire, face aux troupes ennemies.

LIVRE D’OR DE LA POPOTE DES AILES
Ouvrage collectif
Livre d’or
1930
Dim : 22 x 30 cm
COTE : 4°R 15096

Véritable chapitre de l’histoire de l’aviation, ce livre d’or ouvert en 1930, est celui de l’hôtel restaurant « La Popote des Ailes » tenu depuis 1927 par les époux Puyade à Viroflay. C’est en 1929 que ce restaurant, fréquenté quotidiennement à l’heure du déjeuner par les navigants de ce haut lieu de l’aviation qu’est Villacoublay, prend son patronyme. Grâce à son aimable propriétaire, surnommée « Mémère », tous les habitués de ce lieu font partie d’une véritable famille, celle de l’Air et apposent lors de leur passage leur signature.