Page d'accueil  > Votre visite  > Cockpits secrets  > Mystère IV A

Dassault M.D.454 Mystère IV A

C’est d’abord la recherche de la plus grande vitesse avec les obstacles du mur du son. On étudie de nouveaux types de propulsions.

Liées à la vitesse des machines les ailes droites deviennent en flèche et même delta. Chaque forme d’aile a son domaine particulier de rendement optimum.

En 1949, Dassault commença l’étude d’un appareil à voilure en flèche, équipé d’un réacteur plus puissant et capable de performances plus élevées. Le prototype du Mystère IV A accomplit son premier vol le 28 septembre 1952 aux mains de Constantin Rozanoff.

C’est au commande d’un mystère que le pilote d’essais Roger Carpentier est le premier français à passer officiellement en vol horizontal le mur du son.

Le 12 décembre 1952, l’aviatrice Jacqueline Auriol sera la première femme à passer le mur du son à bord d’un appareil de ce type.

< Retour aux cockpits secrets

Lettre d'information

Recevoir régulièrement des nouvelles du musée de l'Air et de l'Espace.

Musée de l'Air et de l'Espace, entrée gratuite. Vous n'irez jamais aussi loin qu'à six kilomètres de Paris.