Page d'accueil  > Actualités  > Concorde 40 ans  > 1er vol Concorde

Concorde 40 ans

1er vol Concorde

Concorde s'est fait désirer : tout le monde attendait le 1er battement d'aile du bel oiseau blanc...

André Turcat, le pilote de ce vol inaugural, avait suivi plus de 50 séances de simulateur et réussi une vingtaine de points fixes. Il avait aussi réalisé une dizaine de roulages de plus en plus rapides jusqu'à atteindre la vitesse de décollage... sans jamais la dépasser en attendant le grand jour !

Après des tests de direction de train avant, des roulages avec roue avant levée, des tests de gouvernes, tout était prêt. Seuls de petits sauts n'ont pu être réalisés, du fait de la longueur de piste supplémentaire qu'il aurait fallu pour arrêter l'avion.

Brouillard sur Toulouse : L. Lemaire, responsable des relations extérieures, annonce le report du vol à 2 reprises les vendredi 28 février et samedi 1er mars 1969.

Dimanche 2 mars 1969, 9h du matin, le prototype Concorde 001 est tracté jusqu'à sa position de départ. On assiste à un déploiement impressionnant de plus de 1000 gendarmes et journalistes, dont la majeure partie quittait les gradins et les terrasses pour se rapprocher de la piste.

En fin de matinée, le brouillard devient moins épais, le vol va avoir lieu. André Turcat, Henri Perrier, Michel Rétif et Jacques Guignard sont à leur poste pour une ultime vérification. Après une courte pause, le temps d'un casse-croute avec son homologue anglais Brian Trubshaw, Turcat et son équipe reprennent les commandes vers 14h et la check-list commence.

Après avoir corrigé quelques petites avaries de dernière minute dans le cockpit, faisant redouter à l'équipage de devoir annoncer -une fois de plus- le report du vol inaugural, un peu après 15h30, Concorde s'élance pour la première fois dans le ciel toulousain.


Une petite demi heure plus tard, les roues du supersonique, qui n'avait pas rentré son train lors de ce premier vol, touchaient la piste et Concorde déployait son parachute. Ainsi fut marqué, sans le savoir, le début d'un mythe qui fête ses 40 ans aujourd'hui.

 
Ovationnés dès leur descente de l'avion stationné devant l'aérogare, les 4 hommes tiendront timidement une conférence de presse sur une petite estrade placée au cœur de celui-ci ; les deux maîtres-mots de l'ambiance étaient émotion et enthousiasme.

Concorde conférence de presse

 
"Vous voyez que la machine vole, et je peux ajouter qu'elle vole bien ! [...] Ce premier essai [...] n'est pas un achèvement mais le départ d'un nouveau travail [...]. Il faudra des mois et des années avant de pouvoir annoncer que des passagers peuvent prendre place à bord."
André Turcat - "Concorde essais et batailles, 30 ans de rêve"
Le cherche midi 2000, 2006

 
7 mois plus tard, le prototype français atteignait la vitesse du son. Le 4 novembre 70, moins de 2 ans après son 1er vol, Concorde 001, modifié, affiné, perfectionné, atteignait mach 2, à l'occasion de son 102e vol.

Merci à R.Rando pour ses photos et son témoignage.

X.D.

Visiter Concorde

Forfait avions

Plus d'infos sur Concorde

Concorde F-WTSS Prototype

Concorde F-BTSD Sierra Delta

Lettre d'information

Recevoir régulièrement des nouvelles du musée de l'Air et de l'Espace.

Participer

Une idée, une suggestion, un avis ? Rejoignez la communauté du musée de l'Air sur facebook...
Ajouter à vos amis
Rejoindre le GROUPE
Devenir fan de la PAGE

Musée de l'Air et de l'Espace, entrée gratuite. Vous n'irez jamais aussi loin qu'à six kilomètres de Paris.